Voir et complimenter l’armée française !


Le 14 septembre 1887 eurent lieu de grandes manœuvres qui concernèrent la 3ème et la 4ème divisions militaires du 2ème Corps d’armée, dont le 87ème régiment de Saint-Quentin faisait partie.

A l’époque, ce furent 22 000 hommes qui stationnèrent à proximité d’Homblières et de Marcy.

Le 87ème campa tout un jour sur les hauteurs de la Couture, tandis qu’une partie de l’artillerie avait pris position entre la route de Guise et le »château », propriété de Madame Arpin.

Vers midi, les troupes traversèrent le village et se massèrent dans la vallée qui se trouve entre Homblières et Fontaine Notre-Dame (lieu-dit « La vallée du pré »).

Puis elles défilèrent devant le général Lewal qui s’était placé sur une butte, à

1 500 mètres environ de Fontaine Notre-Dame.

Une forte pluie s’était invitée ; le sol était détrempé et les soldats couverts de boue. Mais cependant la foule était accourue et couvrait les champs situés sur le bord du chemin de Fontaine Notre-Dame à Homblières. Cris d’enthousiasme et applaudissements pour les « pioupious », et particulièrement pour les artilleurs et leurs 32 canons !


[Sources :Bibliothèque G. de Maupassant- Ch.Poette- 1893]

Gérard MONSIEUR