Onguent de grenoüilles pour les chancres

 

Prenés des grenoüilles vertes qui sont sur les arbres ou dans les eaux pures et bien claires, mettés-les dans un pot de terre verni, et percé de plusieurs trous au fond, remplissez de beurre la bouche de ces grenoüilles, bouchez si bien le vaisseau qu’il n’en exhale rien, le luttant de quelque pâte, ou terre grasse, mettez-le dans un autre pot enfoüi dans la terre, en bouchant exactement le rencontre des deux pots. Allumez tout autour un feu pour distiller, recevés l’huile ou la liqueur qui en distillera, et la mêlés avec de la poudre de ces grenouilles dessechées par le feu, et en faites un liniment.

 

Extrait des Remèdes de Fouquet, Tome 1, pages 408-409.