Louise HUGUES

Bienfaitrice de Saint-Quentin

*          Louise Hélène Sophie Leclère  naît en 1858, elle épouse son cousin François Hugues le 2 juin 1875.

*          Lorsque la guerre éclate en 1914, elle est veuve depuis 1907.  En 1891, elle est Présidente des Femmes de France où elle va se dévouer

*          Dès 1914, elle installe une ambulance, hôpital de fortune, dans les écoles Thellier- Desjardins. On comptera 160 malades, français comme allemands

*          Elle sera arrêtée le 16 octobre 1914 pour une «  grosse affaire ». Elle avait caché ou favorisé la fuite de nombreux militaires. Elle sera relâché le lendemain avec une lettre d’excuse mais aura 70 lits en moins à l’école Thellier- Desjardins.

*          La guerre finit, avec les Femmes de France, elle aide les réfugiés à leur retour, organise des soupes populaires. Pour 1 F. ; ils pourront avoir une soupe, un plat de viande et un café.

*          Louise Hugues  est  Chevalier de la Légion d’honneur, Officier de l’Instruction publique, Présidente de l’Union des femmes de France et de l’Oeuvre des crèches de France, Vice présidente des Pupilles de la Nation.

*          Elle meurt le 5 octobre 1921.

*          Elle a servi de modèle pour la statue de Catherine Lallier du monument de 1557.

Chapelle de la famille Hugues-Cauvin, section 3, cimetière Saint jean, Saint-Quentin

Fiche : Maryse Trannois ; Photographie : Sébastien Sartori