Paul BROUARDEL

Médecin légiste
Titulaire d'une chaire de médecine légale de la Faculté de médecine de Paris, Doyen de la même faculté, membre de l'Académie de médecine

  • Paul Camille Hypolite Brouardel est né le 13 février 1837 à Saint-Quentin sur la place de l’hôtel de ville . Son père Pierre Alexandre est professeur de Philosophie au collège des Bons Enfants, il a 35 ans, sa mère Elisa Julie Gabrielle a 26 ans.
  • Il suit ses études secondaires à Saint- Quentin puis il ira à Orléans et au lycée Saint- Louis à Paris, son père ayant été muté
  • Il s’inscrit à la faculté de médecine.
  • En 1858, il est externe à l’hôpital Cochin, il rencontre Jules Marey qui deviendra un grand physiologiste.
  • En 1859, il est premier au concours de l’internat
  • En 1863 ,il a le prix de l’école pratique.
  • En 1865, il soutient sa thèse : Tuberculisation des organes génitaux de la femme à la faculté de Paris. Il est docteur.
  • En 1869, il est médecin du bureau central des hôpitaux et se présente au concours d’agrégation.
  • En 1871, il sera le seul et unique médecin- chirurgien à l’Hôtel- Dieu
  • Le 16 mars 1872, il reçoit la croix de la légion d’honneur, au titre militaire.
  • En 1873, il est nommé à la direction du service médical àl’hôpital Saint- Antoine puis à la Pitié.
  • En 1879, il devient titulaire de la chaire de médecine légale. C’est lui qui va instituer l’enseignement pratique de la morgue. Il ouvre un laboratoire à la disposition des étudiants et des chercheurs.
  • Il rentre à l’académie de médecine le 26 février 1887.
  • Le 7 juillet 1881, il est Officier, puis Commandeur le 30 mars 1885, Grand Officier le 19 décembre 1900.
  • Ses nombreux travaux sont remarquables et variés
  • En mai 1906, il demande sa mise à la retraite, il a 69 ans.
  • En juillet 1906, décès de Paul Brouardel

Fiche et photo: M.Trannois