L'abbé Pôl VERSCHAEREN

Historien-Conteur Thiérachien

par J.Billard

  • 1939 - Vocation tardive, il entre au séminaire de Soissons où il séjournera un an.
  • 1940 - Évacuation oblige, il est envoyé à Laval (Mayenne) pour poursuivre un cursus de séminariste.
  • 1945 - La région axonnaise libérée de l'occupant allemand, il revient à Soissons où il sera ordonné prêtre le 31 mars 1945. Il est nommé vicaire à Hirson durant deux ans.
  • 1947 - Après son vicariat, il gagne la paroisse de Montlevon (Arr. de Château-Thierry) où assume les fonctions de curé.
  • De 1951 à 1955 - Il sera professeur à l'Institution Saint-Jean où il enseignera la physique et la théologie.
  • 7 août 1955 - Il pose définitivement ses valises à la cure de Wimy. Au fils des ans, il aura en charge les paroisses d'Effry, de Mondrepuis, de Luzoir et d'Ohis.
Entre ses prêches, à ses moments de détente, il parcourra la Thiérache en tous sens saisissant au passage avec son appareil photo une église fortifiée, un pigeonnier, un château. Avec l'aide de sa machine à écrire dans laquelle il glissait un stencil entre les rouleaux, il transcrira ses observations, ses remarques pertinentes, des détails qui échappent. De la machine à la Ronéo, il n'y avait qu'un pas qu'il franchissait allègrement. Il fera partager son savoir, ses secrets à qui voudrait lire "ses plaquettes". Le terme livre ou ouvrage ne lui convenait pas, il n'avait pas la prétention d'être un écrivain. Son paquet de fiches descriptives sur chaque édifice, il les assemblaient avec les moyens du bord... Pourquoi aurait-il pris la peine de signer ses écrits ? Il n'y avait pas d'autres manuscrits aussi complet à l'époque. Frappe et reproduction pâlotte, c'était du Pöl Verschaeren !

Retiré dans l'une des pièces principales de son presbytère, Il aura écrit une quinzaine de monographies sans oublier les légendes de Thiérache et "son" église fortifiée. Il aimait tant, à qui frappait à sa porte, la faire découvrir. N'est-elle pas l'un des plus beaux édifice fortifié, un joyau témoin d'une époque troublée par les multiples invasions qui opposaient le Royaume de France et le Hainaut Espagnol contrôlé par un certain Charles Quint au XVIème siècle.

Intarissable, la discussion pouvait débuter ou se terminer dans la cuisine avec l'offre d'une tasse de café... Wimy, ce fut 45 ans de sa vie au cours de laquelle il aura conjugué une vie pastorale et sa soif de communier avec une contrée encore pas assez connue.

A visiter : www.terascia.com - Pôl Verschaeren 

Interview audio par Olivier Laffitte - Texte : Contributeur : J. Billard.

Église fortifiée de Rogny. Croquis par Pôl Verschaeren.